layout.progressbar
23 juin 2022  > 30 septembre 2022 Exposition , photographie

Rendez-vous dans le parc du château de Villers-Cotterêts (petit Bosquet) pour découvrir l'exposition photographique en plein air En perdre son latin-diversité de la langue française !

Une résidence artistique haute en couleurs

Quand les mots et les photographies s'associent

La richesse du français a été le fil rouge des ateliers intergénérationnels menés dans le cadre de la résidence artistique, en lien avec les objectifs portés par la Cité internationale de la langue française.

Le français est multiple, se transforme, grandit et s’enrichit dans l’altérité et dans l’imaginaire. Le français, s’écrit, se raconte et se capture en images. Il s’exprime à travers nos mots mais aussi à travers nos corps et le regard qu’on lui porte. C’est ce qu’ont réussi à faire tous les participants au contact des deux artistes francophones : refléter et imaginer leur interprétation de la langue française.

Le résultat : une exposition photographique gaie et colorée accompagnée de textes poétiques percutants, doux, émouvants et vivants !

Située en plein air, dans le petit Bosquet du parc du château de Villers-Cotterêts, cette exposition visible librement jusqu’au 30 septembre, fait le lien, tel un cheminement, entre le chantier et la maison du projet de la Cité internationale de la langue française.

Avant même son ouverture, la Cité internationale de la langue française développe depuis près de 2 ans une programmation culturelle et éducative à Villers-Cotterêts, proposant ainsi une appropriation progressive du projet par les Cotteréziens eux-mêmes.

C’est dans ce contexte que la future Cité internationale de la langue française a décidé de s’associer avec Diaphane – pôle photographique en Hauts-de-France pour une deuxième année consécutive, afin de mener un travail sur la diversité de la langue française, en lien avec 2 artistes francophones, Joannie Lafrenière, photographe québécoise et Béatrice Libert, écrivaine belge.

Ces artistes ont été accueillies à Villers-Cotterêts dans le cadre d’une résidence artistique entre février et avril 2022. Elles ont chacune mené des ateliers artistiques avec cinq groupes différents composés d’enfants et d’adultes cotteréziens et des alentours :  

=> Le groupe de l’APEI des 2 Vallées (Association de Parents d’Enfants Inadaptés) a exploré le sentiment de fierté qui les accompagne à travers leur travail ou leurs activités. 

=> Les résidents de l’EHPAD François Ier (Etablissement d’Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes) se sont mis à rêver de ce qu’ils feraient s’ils étaient jeunes à nouveau. 

=> Les élèves de l’école de La Haute Borne (CE2/CM1) se sont imaginés quand ils seraient vieux en réponse aux rêves de leurs aînés.

=> À l’école Léo Lagrange (CE1/CE2), un des groupes a travaillé sur la représentation des expressions en images et en mots. Le second groupe s’est attaché à illustrer des livres qui leur tenaient à coeur. 

Soit au total, plus d’une centaine de participants, âgés de 10 à 90 ans!

La Cité : un lieu de réflexion et de création autour de la langue française

Au second étage de la Cité, 12 ateliers de 15 à 110m² seront aménagés pour accueillir en résidence des artistes de toutes disciplines, des écrivains, des chercheurs, des entrepreneurs et des pédagogues qui mènent une réflexion ou un projet en lien avec la langue française ou les langues de manière générale. D’autres appels à candidature seront diffusés prochainement.