Deux personnes regardant une peinture dans la cour du jeu de paume

François Rouan. Histoires de tressage (1965-2024)

Exposition en cours

Découvrez dans la cour du Jeu de paume une peinture de l'artiste François Rouan, en écho à l'exposition rétrospective présentée à l'Arsenal à Soissons.

  • Gratuit, accès libre

  • Cour du Jeu de paume

La peinture c'est l'autre, pas vous.

Né en 1943 à Montpellier, François Rouan vit et travaille à Laversine, près de Senlis (Oise). Il a régulièrement exposé sur ce territoire qui lui est cher et projeté des vitraux pour l’église abbatiale de Saint-Jean-aux-Bois (Oise).

L’exposition des musées de Soissons et du Frac Picardie mêle des travaux inédits ou peu exposés à un ensemble d’œuvres retraçant cinquante ans de « tressages ». Elle naît d’échanges féconds entre l’artiste et les commissaires (Christophe Brouard et Pascal Neveux). Articulée en quatre temps – paysages, « souviens-toi », vestiges, rétrospective – l’exposition est accompagnée d’un catalogue dans lequel figure notamment le tressage textuel opéré par l’artiste entre la prose de Gérard de Nerval, des lettres d’amour de son père et des récits personnels.

Positionnée à l’écart de ses semblables, l’œuvre exposée à la Cité internationale de la langue française, Recorda XII (2024), est une large toile en tondo que François Rouan présente pour la première fois au public... Comme une invitation à découvrir l’exposition soissonnaise et l’une des figures majeures de la scène artistique française.

En prolongement, deux rencontres

  • François Rouan. Une rencontre exclusive
    Mercredi 10 juillet, à 18h30, au musée de l’Arsenal
     
  • Rencontre avec François Rouan
    L’artiste évoque son œuvre et ses inspirations au croisement des arts visuels et des poètes axonais qui l’ont accompagné, dont Gérard de Nerval. Présentation et signature du catalogue d’exposition Histoires de tressage (1965-2024)
    Samedi 9 novembre, à 17h, à la Cité internationale de la langue française

En images