Atelier Baudelaire et Eugénie Bidaut en résidence à la Cité pour un projet de recherche en typographie

Les artistes et graphistes Camille Baudelaire, Olivia Grandperrin et Eugénie Bidaut s'installent à la Cité internationale de la langue française à Villers-Cotterêts pour une résidence sur le thème de « La Francophonie typographiée », en partenariat avec l’Imprimerie nationale (IN Groupe) et le Centre national des arts plastiques (CNAP).

24 mars 2024

Portrait d'Eugénie Bidaut, Olivia Grandperrin et Camille Baudelaire

Toutes les lettres ont d’abord été des signes, et tous les signes ont d’abord été des images.

 

La Cité internationale de la langue française, l’Imprimerie nationale et le Centre national des arts plastiques s’associent pour mettre en œuvre une résidence artistique dédiée à la création typographique, avec les artistes et graphistes Camille Baudelaire, Olivia Grandperrin et Eugénie Bidaut.

La typographie étant à la fois un témoin historique et un outil contemporain d’apprentissage de la langue française, la lettre « image » connaît son âge d’or avec l’enluminure au Moyen Âge − lettres-fleurs, lettres-animaux, lettres-hommes, lettres-objets deviennent des signes porteurs d’imaginaires. Au cours du 19ème siècle, des alphabets zoomorphes et anthropomorphes qui visent à instruire en amusant semblent renouer avec l’inspiration du Moyen-Age. 

Durant cette résidence, les artistes sont amenées à s’interroger sur la thématique de la francophonie typographiée, en proposant la création d’un abécédaire inspiré des figures animales et végétales que l’on retrouve dans les escaliers du Roi et de la Reine du Château de Villers-Cotterêts, dans sa chapelle, et dans la forêt de Retz.

 

Nous travaillons sur le dessin d’un caractère typographique et d’un abécédaire imagé, inspiré des bestiaires imaginaires présents dans l’architecture du château mais aussi extraits de certains contes et légendes francophones. 
L’objectif de cette recherche est de proposer un objet innovant d’apprentissage de la lecture et de l’écriture, ludique et pédagogique, qui met en lumière la richesse et la puissance évocatrice du patrimoine folklorique francophone par le biais de la typographie.

À propos des artistes

Atelier Baudelaire

Aujourd’hui porté en association par Olivia Grandperrin et Camille Baudelaire, Atelier Baudelaire est un studio de recherche et de création qui relie le design graphique et le design d’espace. Associées depuis 2019, Olivia et Camille partagent leur temps entre une pratique exploratoire de recherche, et une activité de commandes culturelles et institutionnelles, dans laquelle la typographie, la pédagogie et l’intelligence collective jouent un rôle central.

 

Eugénie Bidaut

Eugénie Bidaut est graphiste et dessinatrice de caractères typographiques. Diplômée de l’École Européenne Supérieure d’Art de Rennes en 2020 et de l’Atelier National de Recherche Typographique (Nancy) en 2022, elle travaille principalement pour et avec des structures culturelles et des organisations militantes. Depuis 2020, d’abord au sein de l’Atelier national de recherche typographique puis de la collective Bye Bye Binary, elle mène également une recherche pratique et théorique sur le dessin de caractères en tant qu’outil de démasculinisation et de débinarisation de la langue française et participe à la création de diverses fontes inclusives et post-binaires.

Nos partenaires

L’Imprimerie nationale (IN Groupe) est une institution datant de 1538 disposant d’un patrimoine vivant et matériel rassemblé au sein de l’Atelier du Livre d’art et de l’Estampe à Douai. Considéré comme le plus ancien atelier d’imprimerie au monde encore en activité et fort d’une collection de 750 000 poinçons, garant de l'histoire de la typographie, l’Atelier incarne le savoir-faire d’excellence de l’Imprimerie nationale. Sur place, les artistes en résidence bénéficieront de l’accompagnement et de l’expertise de l’Atelier du Livre d'Art et de l'Estampe de l'Imprimerie nationale, pour concrétiser leur projet.

Le Centre national des arts plastiques (Cnap) est l’un des principaux opérateurs de la politique du ministère de la Culture dans le domaine des arts visuels. Acteur culturel et économique, il encourage la scène artistique dans toute sa diversité et accompagne les artistes ainsi que les professionnels par plusieurs dispositifs d’aides et d’allocations. Dans ce cadre, il mène une politique de soutien au design graphique et à la typographie.