layout.progressbar

Encore un peu de patience ! Le château de Villers-Cotterêts sera bientôt prêt à accueillir la Cité internationale de la langue française, au terme d’importants travaux de restauration et d’aménagement. Entrez dans les coulisses de ce projet exceptionnel…

Vue projetée des façades ouest du Logis royal © Olivier Weets architecte SARL, architecte en chef des monuments historiques

 

Le projet de restauration

Des expertises multiples

Le Centre des monuments nationaux, maître d’ouvrage de l’opération, en a confié la maîtrise d’œuvre à Olivier Weets, architecte en chef des monuments historiques.
Sa mission ? Mener les travaux de restauration, documenter l'histoire du château, nettoyer les sculptures du XVIe siècle, restaurer – en utilisant des savoir-faire ancestraux – les planchers, toitures, escaliers Renaissance…

L'agence Projectiles*, qui a déjà travaillé au château de Fontainebleau, au château de Versailles et au musée d'histoire maritime de Saint-Malo, est quant à elle en charge des aménagements intérieurs et de la scénographie du parcours de visite permanent sur la langue française.

*Projectiles est le mandataire du groupement également constitué de TPF ingénierie, Altia, Changement à vue, CL Design, Lundi 8 et 8'18’’.

Château de Villers-Cotterêts, cour des Offices, façade d'honneur restaurée © Benjamin Gavaudo / Centre des monuments nationaux

 

Une opération en plusieurs phases

L’opération est organisée en quatre phases :

  • La première, qui a débuté en janvier 2020, comprend les travaux de curage et de démolition, la restauration des façades et des toitures, ainsi que l’exécution des reprises structurelles.
  • La deuxième, entamée en septembre 2020, s’attache à la restauration des intérieurs, à l’aménagement scénographique ainsi qu’à la requalification des espaces extérieurs, notamment le jardin de la reine, situé à l’est du logis.
  • La troisième, lancée en janvier 2021, concerne la restauration des façades et des toitures des trois ailes de la cour des Offices, ainsi que des cuisines et du séchoir.
  • La quatrième consiste en la création d’une aire de stationnement aux abords du site.

 

Château de Villers-Cotterêts, façade nord sous échafaudages depuis le parc © Pierre-Olivier Deschamps – Agence Vu’ / Centre des monuments nationaux

 

Faire (re)surgir le passé : le parti pris de la restauration

La restauration privilégie les éléments Renaissance d’origine ainsi que les apports du XVIIe et surtout du XVIIIe siècle qui ont valu au monument d’être classé au titre des monuments historiques en 1997.

Le projet consiste donc à mettre en valeur ces éléments architecturaux, notamment :

  • les décors remarquables de la Renaissance dans l’aile Sud du Logis royal : l’escalier du roi, l’escalier de la reine et la chapelle, qui a retrouvé son volume d’origine ;
  • les espaces d’origine, particulièrement amples et largement ouverts sur la cour et le parc grâce à leurs grandes fenêtres ;
  • les extérieurs du Logis royal, restaurés dans leur état de la fin du XVIIIe siècle ;
  • le bâtiment du Jeu de Paume, restauré à l’identique pour ses extérieurs, tandis que l’intérieur sera aménagé en auditorium.

 

Logis royal, escalier de la reine, plafond à caissons, décor sculpté restauré © Pierre-Olivier Deschamps – Agence Vu’ / CMN

 

Logis royal, plafond à caissons de l'escalier du roi restauré © Pierre-Olivier Deschamps – Agence Vu’ / CMN

       

Découvrez en vidéo une présentation du projet de restauration du château de Villers-Cotterêts, future Cité internationale de la langue française :

   

Le projet architectural

Modularité et polyvalence seront les maîtres-mots des futurs espaces de la Cité ! Ces derniers pourront ainsi s’adapter aux rythmes et besoins de la programmation et accueillir un grand nombre d’activités.

L'auditorium qui sera installé dans le bâtiment du Jeu de Paume sera multifonctionnel et utilisable selon différentes configurations (à plat, 150 places, 250 places), de même que les ateliers des résidents au deuxième étage du Logis royal seront à même d'accueillir tout type de pratique artistique.

 

Esquisse de l'auditorium © Atelier Projectiles

 

Quand la création contemporaine rencontre le patrimoine

Préparez-vous à en prendre plein les yeux ! Au cœur du Logis royal, la cour du Jeu de Paume coiffée d’une grande verrière permettra d’offrir un espace central, une véritable « agora » autour de laquelle seront distribuées les différentes activités de la Cité au rez-de-chaussée (expositions temporaires, librairie-boutique, espaces pédagogiques et de formation, café-salon de thé…) et pouvant également être utilisée à l’occasion de manifestations culturelles.

 

Esquisse de la verrière de la cour du Jeu de Paume et de son « ciel lexical » de jour © Olivier Weets / Atelier Projectiles / CMN

 

Conçue par Olivier Weets, la verrière sera complétée d'un « ciel lexical » réalisé par l'Atelier Projectiles et constitué d'un ensemble de mots en suspension, projetant leur ombre le jour et s'illuminant la nuit. Les habitants de Villers-Cotterêts et futurs visiteurs de la Cité ont été associés au choix de ces mots à l'occasion d'ateliers participatifs. À travers cette création, la langue sera invitée à investir pleinement la cour et à imprégner le corps du bâtiment !

Astucieusement positionnée, cette création contemporaine s’intègrera harmonieusement à l’édifice : invisible de l'extérieur du logis, elle laissera une vue dégagée depuis les combles.

 

Vue projetée aérienne du Logis royal © Olivier Weets architecte SARL, architecte en chef des monuments historiques

 

Un édifice ouvert sur son territoire

Un des objectifs du projet architectural est de rouvrir le monument sur son environnement en créant un passage à travers le site. Grâce à ce parti-pris urbanistique fort, qui renoue avec l'intention architecturale d'origine, habitants et visiteurs pourront librement traverser le site pour se rendre vers la ville côté sud ou vers la forêt de Retz, si chère à François Ier, côté nord.

Cette présentation du projet vous a donné « l’eau à la bouche » ? Rendez-vous dans quelques mois pour découvrir la Cité internationale de la langue française ! En attendant, cliquez ici pour en savoir plus sur le futur parcours de visite et les nombreuses surprises qui vous attendent à Villers-Cotterêts.